Soutenir les Athlètes Canadiens

Responsibilités – à l’échelle nationale et internationale

Organismes nationaux de sport

Chaque ONS a ses propres règles concernant les ententes de commandite. Il est essentiel que les athlètes effectuent des recherches avant de signer un contrat de commandite pour s’assurer qu’ils(elles) satisfont aux obligations prévues par l’entente de l’athlète conclue avec leur ONS. Certains ONS voudront peut-être cosigner toute entente survenant entre l’athlète et l’entité commanditaire ou pourront même interdire totalement certains commanditaires (des entreprises de tabac ou de spiritueux, par exemple). Typiquement, les ONS approuvent les commanditaires dont le produit se concilie avec les objectifs du sport amateur et l’image de l’organisation. Certains ONS pourront aussi retenir un pourcentage des montants de commandite reçus par l’athlète, lequel pourcentage sera fixé dans l’entente de l’athlète, et on devra s’en souvenir au moment de négocier un contrat avec un commanditaire. Il est important de comprendre toutes les restrictions que l’ONS peut imposer et comment elles s’appliquent à tous les niveaux de l’organisation (niveaux provincial, national et international). Pour éviter des conflits futurs avec le commanditaire ou l’ONS, l’athlète doit être au courant de toutes les règles de l’ONS et des obligations créées par l’entente de commandite avant de signer. Le gouvernement fédéral, lui aussi grand partenaire de financement du sport national et international, pourrait s’opposer à toute commandite individuelle qui risque de nuire à l’image du sport qu’il entend communiquer par son financement et par sa gestion du pays en général.

NCAA

En outre, il faut signaler que la NCAA applique des règles et exigences additionnelles concernant la commandite et le statut d’amateur. Les athlètes de la NCAA devraient connaître ces règles et obtenir l’approbation de leur représentant de la NCAA avant de conclure quelque contrat de commandite ou de recevoir de l’argent de tierces parties. Certaines de ces règles pourront aussi jouer avant l’inscription dans un établissement d’enseignement de la NCAA. Il est important de vérifier auprès des établissements de la NCAA que vous souhaiteriez fréquenter un ou deux ans avant votre inscription pour vous assurer que vous ne contrevenez pas aux règles de la NCAA et/ou à vos contrats de commandite en vigueur.

Jeux de grande envergure

Quand des athlètes compétitionnent sur la scène internationale, ils(elles) doivent tenir compte des intérêts des intervenants des Jeux de grande envergure, tels les commanditaires des Olympiques ou Paralympiques. Des commanditaires des Jeux pourraient être en concurrence directe avec les commanditaires individuels des athlètes, ce qui risque de causer des conflits. Ceci pourrait limiter la capacité d’un(e) athlète à participer à ces événements et, du même coup, à satisfaire à ses obligations en vertu du contrat de commandite. Par exemple, il existe une période d’interdiction avant, durant et après les Jeux qui empêche certains commanditaires et athlètes de faire de la publicité ou de se promouvoir eux-mêmes. Il est important que les athlètes s’informent sur les commanditaires majeurs des Jeux internationaux et fassent inclure des clauses visant ce genre de conflit dans le contrat de commandite.

Ainsi, avant les Jeux olympiques de 2012 à Londres, des directives ont été communiquées au public relativement à la promotion des commanditaires durant la période d’interdiction. Pour ces Jeux, le CIO, dans ses Directives sur les réseaux sociaux, les blogs et Internet, décréta que « Les participants et autres personnes accréditées ne sont pas autorisés à promouvoir une

marque, un produit ou un service dans un article de forum, un blog, un tweet ou autre sur aucun réseau social ni site web. » Pour consulter la plus récente édition de ces directives visant les Jeux olympiques de 2016, cliquez ici : http://www.olympic.org/Documents/social_media/ioc_social_digital_media_guidelines_rio2016_final_fre.pdf.

RESSOURCE ADDITIONNELLE

Édition 2014 de l’Olympic Marketing Fact

File : http://www.olympic.org/Documents/IOC_Marketing/OLYMPIC_MARKETING_FACT_%20FILE_2014.pdf


Canadian Website Hosting provided by Port 80 Solutions