Soutenir les Athlètes Canadiens

10 clés pour bien servir un commanditaire

Reproduit avec l’aimable autorisation de Sport New Zealand – SPORT SPONSORSHIP – SECURING AND RETAINING COMMERCIAL PARTNERS

1. Assurez-vous de conclure la « vente » comme il se doit

Les services à fournir au commanditaire débutent avant la signature du contrat. À cet égard, il vous faudra vous assurer que les suppositions, promesses et objectifs sont clairement compris et notés.

2. Planifiez avec votre commanditaire

Avec le concours du commanditaire, déterminez un calendrier, les rôles et les responsabilités en ce qui concerne la manière et le moment où chaque élément de la commandite sera mis en œuvre. Rappelez-vous que les responsabilités vont dans les deux sens.

3. Communiquez constamment avec votre commanditaire

Tout au long de la commandite, assurez-vous de communiquer avec le commanditaire et avisez-le de toute activité pertinente.

4. En tout temps, tenez votre commanditaire au courant

À mesure qu’un élément de la commandite est accompli, assurez-vous que votre commanditaire est informé de ce qui a été fait et de ce qui en a résulté.

5. Facilitez la planification des activités d’optimisation du commanditaire

Vous avez intérêt à ce que ses activités promotionnelles soient couronnées de succès.

6. Livrez chaque élément du contrat

Élaborez un plan personnel pour répondre aux attentes exprimées et assurez-vous que quelqu’un veille attentivement à combler tous les aspects de l’entente à temps et selon les exigences convenues. Il vous sera aussi profitable de déterminer un domaine où vous pourrez livrer plus que ce qu’on avait prévu afin de prouver votre fidélité au partenariat. Assurez-vous d’aviser le commanditaire quand vous êtes allé(e) au-delà de vos exigences contractuelles pour mieux l’avantager.

7. Tissez des liens étroits et familiers

Pensez à des moyens d’intéresser la haute direction et le personnel du commanditaire au produit que vous offrez ou à toute autre approche qui favorisera un climat général de bonne volonté dans l’organisation du commanditaire. (Ceci aidera à consolider la relation plus tard.)

8. Discutez du rendement de la commandite

Tenez le commanditaire informé de tous développements liés à la commandite. En tant qu’intervenant et partenaire, il a besoin de savoir.

9. Protégez votre commanditaire contre le marketing insidieux

Faites tout en votre pouvoir pour empêcher un concurrent de votre commanditaire de se servir de votre produit pour se mettre indirectement en valeur. Veillez à ce que votre partenaire sache ce que vous faites pour le protéger. Il peut s’agir ici d’une question complexe et, s’il y a risque de marketing insidieux pouvant entraîner une perte financière directe ou indirecte pour votre commanditaire ou une atteinte à ses droits, il faudrait alors consulter un juriste.

10. Procédez à une analyse postérieure complète tout en planifiant pour l’avenir

Sous forme de rapport, exposez comment et dans quelle mesure chaque élément du contrat a été réalisé. Rappelez-vous qu’il est beaucoup plus facile de conserver un commanditaire actuel que d’en trouver un nouveau.

 


Canadian Website Hosting provided by Port 80 Solutions