Soutenir les Athlètes Canadiens

Les sites Web d’athlète – L’environnement Internet d’aujourd’hui

Raconté par Antoine Meunier

Le site Web tel que nous le connaissons est chose du passé. L’Internet a changé mais les gros sites gonflés par un contenu statique démodé n’ont pas suivi et, par conséquent, ils risquent de disparaître. Bien que de nombreux athlètes comptent encore sur lui, le bon vieux site de blogue – cette page statique avec une mise en page standard, une conception graphique décevante, une « galerie de médias » garnie de vieilles photos et suffisamment d’articles pour publier un roman – n’en est plus à son âge d’or depuis déjà des années-lumière. Aujourd’hui, votre site Web doit s’adapter aux nouveaux modes de création, de découverte et de consommation du contenu en ligne, surtout si vous commettez encore l’erreur de compter sur ce type de site à l’ancienne pour développer votre marque en ligne.

CRÉATION DE CONTENU –

De la version longue aux 140 caractères

Autrefois, l’article de blogue était le seul moyen d’expression qui vous permettait de partager votre mode de vie sur Internet. Chaque semaine ou à peu près, vous étiez obligé(e) d’écrire un article sur tout ou sur rien pour assurer la satisfaction de votre audience et développer votre marque. C’était là une technique de marque répandue qui avait l’avantage d’inciter les lecteurs à revenir religieusement semaine après semaine pour lire vos mises à jour. Par contre, cette pratique exigeait du temps et nécessitait des compétences en rédaction si on voulait l’utiliser adéquatement.

De nos jours, des gazouillis intelligents et une utilisation prétentieusement artistique de filtres sont tout ce qu’il faut pour partager votre mode de vie d’athlète! La version longue n’est plus une exigence depuis que la maturation des médias sociaux nous a fourni, à nous les athlètes, un moyen beaucoup plus simple de partager notre mode de vie. Ainsi, la création de contenu est devenue plus simple et efficace puisque chaque canal social a son rôle propre : Twitter pour les résultats, Instagram pour montrer le site, Facebook pour une brève récapitulation quotidienne durant les compétitions et, enfin, un article de blogue pour le « rapport de course » détaillé.

DÉCOUVERTE DU CONTENU –

Des fils RSS aux… 140 caractères

Autrefois, il fallait user de moyens tout à fait brumeux pour que les gens lisent vraiment ce que vous aviez écrit. Des gens passés maîtres dans les arts obscurs colportaient des astuces en matière de référencement naturel et des ruses à employer pour les fils RSS. D’habiles athlètes et spécialistes du marketing trouvèrent des façons d’établir des listes de diffusion d’une longueur scandaleuse pour pouvoir distribuer leur petite note hebdomadaire tandis que la plupart d’entre nous employaient une méthode « inonde et espère » qui donnait des résultats plus ou moins bons.

De nos jours, le partage de votre plus récent élément de contenu (message de blogue, montage vidéo, etc.) avec votre audience à l’intérieur de vos canaux sociaux existants générera des milliers d’interactions; surtout, ces interactions peuvent maintenant être mesurées et améliorées.

CONSOMMATION DU CONTENU –

La technologie mobile a tout changé

Autrefois, les visiteurs venaient à vous principalement au moyen de leur ordinateur de bureau doté de Windows XP, naviguant sur le Web à petite vitesse à l’aide d’Internet Explorer 8. Comme les sites Web ordinaires ne servaient qu’à une chose, ils n’exigeaient pas d’architecture avancée ni de conception adaptée. La plupart des sites n’étaient pas visuellement attrayants; par conséquent, c’était acceptable qu’ils aient la même apparence.

De nos jours, ce qui compte avant tout, c’est l’expérience de l’utilisateur et la mobilité tant au sens propre qu’au sens figuré. Des visiteurs curieux viennent à votre site Web sur leur téléphone, au site, par le truchement du réseau cellulaire dès qu’ils ont entendu votre nom qu’on annonce… et ils s’attendent à ce que votre site soit emballant. Celui-ci doit accomplir beaucoup plus que par le passé. Il doit paraître beau pour créer une forte impression tout en étant pleinement fonctionnel pour l’ensemble des formats d’écran, des résolutions, des navigateurs Web et des systèmes d’exploitation. De plus, il doit s’afficher rapidement peu importe la mauvaise qualité de la réception offerte par le réseau cellulaire.

MESURE DU SUCCÈS –

Le widget des visites indique maintenant le compte des abonnés

Autrefois, vous étiez roi quand le compte des visiteurs de votre site Web atteignait les dizaines de milliers. Cela ne signifiait rien et, bien franchement, personne ne semblait vraiment savoir quel nombre était bon ou mauvais mais c’était quand même un gage de succès.

De nos jours, tout est une question d’abonnés, n’est-ce pas? Selon l’ordre actuel des choses, l’influence en ligne est mesurée en abonnés. Dans certains cas, ce nombre agit même comme une devise qui dictera les commandites et opportunités médiatiques des athlètes. Si forte est cette pression de produire une image positive pour plaire à de nouveaux abonnés qu’il vous faut présenter votre mode de vie à l’aide d’un site Web beau et captivant. Dans ce contexte, il est manifeste qu’un site Web démodé et décevant devient une peste qui rongera les efforts que vous faites pour développer votre marque en ligne.

CE QU’IL FAUT RETENIR  

→ Le site de blogue ordinaire est tombé en désuétude. Les messages de blogue ne sont plus aussi essentiels que par le passé, ni la fréquence à laquelle on les affiche.

→ Les visiteurs viennent à votre site pour avoir une idée générale, en un clin d’œil.

→ Ils veulent savoir qui vous êtes, ce que vous faites, à quel point vous êtes bon(ne) et qui vous commandite. Vous avez une seule chance de les impressionner et de les convaincre de rester une minute de plus avant qu’ils retournent regarder des vidéos de chats.


Canadian Website Hosting provided by Port 80 Solutions