Soutenir les Athlètes Canadiens

Votre premier pas

En répartissant vos dépenses par catégories, il vous sera plus facile de déterminer vos besoins.

1. Équipement et droits

vêtements et équipement spécifiques au sport

droits liés au sport que vous acquittez pour un club, une compétition, des installations d’entraînement et/ou un(e) entraîneur(e)

2. Dépenses d’entraînement et de compétition

déplacements (tarifs aériens, location d’autos, essence non payée par votre ONS)

hébergement (hôtel, logement à plus long terme si vous êtes à l’extérieur de votre lieu de résidence permanent)

nourriture (la nutrition joue un grand rôle dans la performance)

3. Dépenses d’entraînement quotidiennes

frais de transport quotidien pour aller au site d’entraînement et en revenir

frais quotidiens de subsistance*

*Remarque : Si vous recevez un brevet dans le cadre du Programme d’aide aux athlètes (PAA) de Sport Canada ou un financement d’À nous le podium (ANP), vous ne devriez inclure que les frais quotidiens excédant ceux que couvre votre financement.

Reproduit avec l’aimable autorisation de Sheryl Boyle – Partners In Sport

AthlètesCAN a préparé un document d’appui pour vous aider à dresser votre liste de souhaits en matière de commandite – des choses dont vous vous servez à la fois dans votre carrière sportive et la vie quotidienne et qu’on pourrait considérer comme des produits ou services « commandités » ou couvrir par des dons en argent liquide ou des ententes. Vous devriez utiliser cette feuille de calcul électronique pour établir vos coûts à l’avance sur une base trimestrielle, semestrielle ou annuelle selon le flux financier de votre saison d’entraînement et de compétition. Votre premier pas le plus logique sera de vous fonder sur vos coûts effectifs de la dernière saison en vue d’établir vos coûts pour l’année en cours.

Cliquez ici pour consulter la feuille de calcul Liste de souhaits en matière de commandite.

Où…

Vaut-il mieux être un GROS POISSON DANS UN PETIT ÉTANG ou un PETIT POISSON DANS UN GRAND ÉTANG? En tant qu’athlète, cette question vous a probablement tracassé(e) à un moment donné. Les deux situations offrent des possibilités d’élargir vos compétences en leadership et votre notoriété.

La plupart des athlètes de haute performance ont vécu cette situation où ils étaient le GROS poisson dans un PETIT étang. Par exemple, vous avez été l’un des meilleurs modèles de réussite jamais vus dans votre petite ville ou encore LE modèle de comportement pour les jeunes de votre club et/ou dans votre collectivité. Vous sentiez alors que vous aviez une responsabilité de vous lever chaque matin et de donner l’exemple. Vous vous êtes constitué un bon noyau de partisans et avez beaucoup appris de ce rôle – mais vous aviez peut-être l’élan et le besoin de viser plus haut – vous pensiez pouvoir influencer et inspirer PLUS de gens et, bien sûr, poursuivre votre croissance personnelle. Vous avez donc nagé en direction du GRAND étang… très probablement à contre-courant.

La clé qui permet au PETIT poisson de vivre dans un GRAND étang est celle-là même qui vous permettra de réussir avec votre plan de marketing – il s’agit de vous démarquer. En sport, une simple devise, PLUS VITE, PLUS HAUT, PLUS FORT, départage les meilleurs et les autres. Dans un monde de collecte de fonds et de commandites, il vous faudra trouver une approche qui vous démarque de vos coéquipier(ère)s et concurrent(e)s d’une manière qui inspire – PLUS VITE (devenez une personne qui compte, à laquelle on pense immédiatement), PLUS HAUT (cherchez à allonger votre portée, à agrandir votre réseau), et PLUS FORT (composez et partagez une histoire crédible et évocatrice). Si vous réussissez à le faire, vous serez en voie de redevenir un GROS poisson mais, cette fois, votre étang, ainsi que votre bassin de supporteurs et de commanditaires potentiels, sera nettement plus vaste.

SWIM

Dans l’un ou l’autre de ces scénarios, vous disposez d’un système de soutien, de gens autour de vous qui vous enseignent (entraîneur(e)s), vous admirent (amis/prochaine génération), vous inspirent (mentors), vous poussent (coéquipier(ère)s) et vous appuient (votre famille, votre réseau). Quand vous définissez votre marché, vous définissez tout simplement ce système de soutien. Quand vous décidez d’étendre votre marché, pensez à Six degrés de séparation… tout dépend de QUI VOUS CONNAISSEZ… et de qui ces gens connaissent.

Pour vous aider à définir et à étendre votre réseau, nous avons préparé une feuille de travail intitulée Par où commencerCliquez ici pour en consulter la version PDF.

RESSOURCE ADDITIONNELLE

Kevin Jagger, Funding Is a Fuel, Ensure the Tank is Filled Up


Canadian Website Hosting provided by Port 80 Solutions