AthlètesCAN encourage la poursuite de gestes collectifs pour un sport sécuritaire au Canada et félicite le gouvernement fédéral pour son action concrèt

19 juin 2018 (Ottawa, Ontario) – Aujourd’hui, l’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences et ministre des Sports et des Personnes handicapées a annoncé des mesures renforcées pour éliminer le harcèlement, l’abus et la discrimination dans le sport.

« Le harcèlement sous toutes ses formes est complètement inacceptable et la sécurité des athlètes, des entraîneurs et des officiels a toujours été notre priorité » a déclaré la ministre Duncan. « Nous avons tous un rôle à jouer dans la protection de notre jeunesse et de nos athlètes – comme prendre la parole lorsque nous sommes témoins de quelque chose qui cloche – et vraiment être à l’écoute de nos athlètes. Et plus important encore, nous devons agir lorsque le besoin se fait sentir afin de nous assurer que nos athlètes reçoivent toujours l’aide que nous pouvons leur apporter. »

Cette annonce inclut du nouveau financement dans les ententes subventionnaires aux organisations sportives éligibles qui favoriseront des environnements de travail sains et sécuritaires. Dès maintenant, les organisations sportives subventionnées par le gouvernement fédéral devront :

  • Prendre toutes les mesures nécessaires pour créer des environnements de travail libres de harcèlement, d’abus ou de discrimination de toutes sortes;
  • Divulguer immédiatement tout incident de harcèlement, d’abus ou de discrimination pouvant compromettre le projet ou la planification auprès du ministère des Sports et des Personnes handicapées;
  • Prendre des dispositions - à même leur cadre de gouvernance – pour faciliter l’accès à une tierce partie indépendante qui prendra en main les cas d’abus et de harcèlement;
  • Offrir une formation obligatoire à propos du harcèlement et des abus à leurs membres au plus tard le 1er avril 2020 et elles devront faire de cette formation une priorité afin qu’elle soit mise en pratique le plus tôt possible.

« Nous sommes la voix collective de tous les athlètes membres de l’équipe nationale canadienne et nous félicitons le gouvernement fédéral et la ministre Duncan qui assument leur rôle de leadership dans la poursuite du sport sécuritaire au Canada », a déclaré Ashley LaBrie, directrice générale d’AthlètesCAN. « Nos athlètes sont avant tout des personnes et elles doivent toutes avoir les mêmes droits, tant dans le système sportif que dans un autre milieu. Nous devons nous assurer que la protection des athlètes est la priorité et faire disparaître le risque d’une culture sportive qui tend à protéger ses institutions. »

Alors qu’AthlètesCAN continue à travailler avec des experts nationaux et internationaux, nous pressons le système sportif canadien à se réunir afin de réaliser les objectifs suivants :

  • Développer, soutenir et mettre en place des normes de prudence établies par des experts et unifier les stratégies à l’aide d’analyses comparatives et d’analyses des risques;
  • Offrir une protection spéciale et spécifique aux droits des jeunes dans le sport;
  • Avoir un cadre de travail afin d’intégrer les droits de la personne dans le système sportif canadien;
  • Offrir une formation obligatoire et donner accès à l’éducation afin d’identifier les risques et reconnaître les abus, le harcèlement et la discrimination pour tous les participants sportifs, particulièrement pour les personnes qui sont en position d’autorité;
  • Divulguer obligatoirement les abus à tous les officiels sportifs et les instances qui dirigent le sport;
  • Présenter un système de politiques et de procédures afin de traiter toutes violations et y remédier efficacement grâce à des mesures appropriées et impartiales;
  • Offrir un espace sécuritaire aux participants qui veulent dénoncer, poser des questions ou faire part de leurs commentaires ou préoccupations;
  • Offrir un soutien approprié à ceux et celles qui ont été blessés ou affectés.

AthlètesCAN voudrait remercier le Centre canadien de protection de l’enfance et Respect Group pour leur travail dans cet important dossier et pour leur soutien direct aux athlètes par des programmes d’éducation et de formation; ainsi que nos partenaires, dont l’ACE, le CRDSC, le CCES et plusieurs autres pour leur détermination à créer un environnement le plus sécuritaire possible pour nos athlètes.

Alors que nous travaillons à mettre en œuvre un front commun pour le sport sécuritaire, AthlètesCAN continuera de soutenir fermement les courageux athlètes qui parlent haut et fort de cette problématique importante et qui pavent la voie à d’autres.

-30-

À propos d’AthlètesCAN
À titre de voix collective de tous les athlètes membres de l’équipe nationale canadienne, AthlètesCAN veille à ce que le système sportif soit centré sur l’athlète. Elle forme des leaders qui influenceront les politiques du sport tout en étant des modèles qui inspireront une forte culture sportive.

Ashley LaBrie
Directrice général
AthlètesCAN
[email protected]
www.athletescan.com

 

Filed in: