AthlètesCAN s'engage à soutenir le mouvement Entraînement responsable

1er novembre 2018 (Ottawa) – Souhaitant créer un environnement sportif plus sécuritaire pour chaque athlète canadien, AthlètesCAN a signé la déclaration d’engagement envers le mouvement Entraînement responsable (MER), une initiative élaborée conjointement par l'Association canadienne des entraîneurs et le Centre canadien pour l'éthique dans le sport.

L'objectif du mouvement Entraînement responsable est de rendre le sport plus sécuritaire sur et hors du terrain sportif, en mettant une emphase particulière sur les jeunes et les secteurs vulnérables. Bien que les progrès réalisés en matière de protection des athlètes au cours des 20 dernières années puissent avoir réduit le nombre de cas de maltraitance envers les athlètes, les cas d'abus, de harcèlement et de discrimination envers les athlètes sont toujours bien présents. En réponse à ce risque persistant, AthlètesCAN s'est associé à ses partenaires sportifs dans le but d'éliminer ces comportements en s'engageant à soutenir le MER.

« AthlètesCAN, dont le mandat est de représenter tous les athlètes des équipes nationales en tant que voix collective plus forte sur les principaux problèmes et initiatives dans le sport, est fier de soutenir une initiative qui vise à promouvoir un environnement plus sécuritaire pour tous les sportifs. Le mouvement Entraînement responsable constitue un excellent premier pas pour toute organisation qui souhaite obtenir le changement dont nous avons désespérément besoin », a déclaré Jillian Drouin, vice-présidente d'AthlètesCAN.

« En tant que survivante d'abus sexuels au sein de notre système sportif canadien, ma mission consiste à soutenir l'élimination des abus, du harcèlement et de la maltraitance dans le sport et à créer un environnement sécuritaire et sain pour tous les athlètes », a dit Allison Forsyth, qui a participé aux Jeux olympiques en ski alpin. « Le mouvement Entraînement responsable est une autre étape du changement nécessaire pour y parvenir. Je suis fière en tant qu'athlète, survivante et membre du conseil d'administration d'AthlètesCAN de promettre mon soutien. »

Provoquer le changement

Le MEC souligne trois principales mesures de précaution pour protéger les athlètes, les entraîneurs et les bénévoles :

  1. Les entraîneurs doivent appliquer la Règle de deux (ne jamais être seul avec un athlète en dehors du terrain sportif)
  2. Les entraîneurs doivent compléter le processus de sélection requis, y compris des entrevues, des vérifications de références et des vérifications de casier judiciaire
  3. Les entraîneurs doivent suivre la formation nécessaire à leur disposition, y compris une formation sur l’éthique

Si les initiatives du Mouvement sont importantes, il en va de même pour un soutien et une action généralisés.

« Le soutien d’AthlètesCAN au Mouvement témoigne d’une voix plus unifiée en matière de transparence dans le sport », a déclaré Lorraine Lafrenière, chef de la direction de l’Association canadienne des entraîneurs. « Leur engagement constitue un pas de plus dans notre quête de faire du sport un endroit sécuritaire pour nos athlètes et nos entraîneurs. »

AthlètesCAN encourage davantage de partenaires sportifs à souscrire à l'engagement du mouvement Entraînement responsable de signaler que les abus, le harcèlement et la discrimination ne sont plus tolérés dans le système sportif canadien.

 

À propos d’AthlètesCAN

À titre de voix des athlètes de l’équipe canadienne, AthlètesCAN veille à ce que le système sportif soit centré sur les athlètes en formant des athlètes leaders qui influenceront les politiques du sport et qui, en tant que modèles à émuler, favoriseront une solide culture sportive.

À propos de l’Association canadienne des entraîneurs

L’Association canadienne des entraîneurs rallie divers partenaires et intervenants autour de sa mission de formation et de certification des entraîneurs. Les programmes de l’ACE, dont le Programme national de certification des entraîneurs (PNCE), visent à développer les compétences, à promouvoir le respect de normes éthiques et à accroître la reconnaissance professionnelle et l’influence des entraîneurs.

 

-30-

Pour plus d'informations, contactez:

Ashley LaBrie

Directrice générale

AthlètesCAN

613-601-3413

[email protected]

 

Michel Hachey

Gestionnaire, communications

Association canadienne des entraîneurs

613-235-5000 p. 2382

[email protected]

Filed in: