DÉCLARATION D’ATHLÈTESCAN AU SUJET DE L’ENQUÊTE DE CBC SUR LES ABUS DANS LE SPORT

Le 11 février 2019 (OTTAWA, ON) – Puisque nous donnons une voix aux athlètes de l’équipe nationale canadienne, nous savons par expérience que le sport est une force positive dans notre pays et partout dans le monde. Nous comprenons également qu’il y a une culture secrète de violence atteignant des proportions alarmantes parce que nous en avons fait l’expérience – directement pour certains d’entre nous et indirectement pour d’autres. Certains d’entre nous ont été victimes d’abus quand nous étions enfants, d’autres pendant notre vie adulte. Les abus ne discriminent pas – que ce soit dans le sport ou ailleurs. Jusqu’à ce que nous nous rassemblions pour reconnaître les torts causés dans un système fragmenté, les prédateurs continueront d’être omniprésents sur nos terrains, nos patinoires, nos courts, nos pistes, nos piscines, nos gymnases et notre solide culture sportive.

Nous félicitons CBC Sports de faire la lumière sur cet enjeu et remercions tous ceux et toutes celles qui ont travaillé sans relâche pour découvrir les faits cachés et raconter les histoires inédites.

Nous demandons une stratégie unifiée pour lutter contre la violence dans le sport, y compris l’élaboration d’une politique universelle et d’un code de conduite avec des définitions et des sanctions normalisées qui couvrent tous les niveaux de sport et de compétence, et travaillons avec les acteurs du système à cette fin. Nous devons mettre en œuvre des pratiques exemplaires en matière de formation, d’éducation et de soutien pour tous les participants – pas en vase clos, mais en tant que communauté sportive. Pour éliminer les obstacles à l’établissement de rapports, le sport doit posséder un organisme indépendant de surveillance – nous ne pouvons pas poursuivre dans un système en proie à des conflits d’intérêts et une protection institutionnelle –; l’intégrité du sport et la sécurité de ses participants en dépendent.

En tant qu’athlètes, nous continuerons de promouvoir une stratégie pancanadienne afin de combattre la violence dans le sport – une stratégie qui accordera à toutes les victimes le même degré de respect et d’importance. Le sport est notre domicile, des niveaux de base jusqu’au sport de haut niveau, d’un océan à l’autre. C’est le temps de faire le ménage. C’est le temps d’investir dans un sport sécuritaire.

 

-30-

 

Renseignements : 

Ashley LaBrie
Directrice générale
613-601-3413
[email protected]

Filed in: