Des groupes d'athlètes et des dirigeants de la lutte antidopage unissent leurs forces pour demander de nouvelles réformes de l'AMA

11 novembre 2020 (OTTAWA) - Des représentants des athlètes de 14 pays unissent leurs forces avec 14 organisations nationales antidopage (ONAD) de premier plan pour demander collectivement une réforme significative au sein de l'Agence mondiale antidopage (AMA). En tant qu'organisations, nous avons soumis à plusieurs reprises, de manière individuelle, des propositions officielles de changement. Maintenant, nous parlons collectivement afin d’accentuer notre appel à davantage d'indépendance, de transparence et de responsabilité à l'AMA. Et nous réaffirmons la nécessité de renforcer les droits de la personne et d’éliminer les conflits d’intérêts au sein du système antidopage.

Les principaux intervenants de l'AMA s'unissent pour demander une fois de plus un changement en profondeur et une réforme significative à l'AMA. Les athlètes font les frais de tous les contrôles antidopage et les organisations nationales antidopage effectuent la majorité de ceux-ci, mais ces deux groupes ne sont pas adéquatement représentés au sein de la gouvernance de l’AMA ni dans son examen. Bien que l'AMA affirme que sa priorité est d'impliquer et d'autonomiser les athlètes, l'Agence ne leur donne toujours pas la place qu'ils méritent.

Nous bénéficierons tous d'une AMA plus forte et plus efficace qui renforce la confiance des athlètes et s'acquitte efficacement de sa mission. La position de l’AMA ne peut être améliorée que par des réformes significatives qui englobent à la fois les représentants indépendants des athlètes et les ONAD en tant qu’éléments essentiels de la gouvernance mondiale de la lutte antidopage.

 

- 30 -

 

Cette déclaration aux médias est publiée par les groupes d'athlètes et dirigeants nationaux antidopage suivants.

Groupes d’athlètes : Canada (AthlètesCAN), Athletics Association, Autriche, Australie (groupe consultatif des athlètes de Sport Integrity Australia), Danemark (comité des athlètes du CNO), France (comité des athlètes de l’AFLD), Athleten Deutschland, Global Athlete, Irlande (comité des athlètes du CNO), Pays-Bas (comité des athlètes du CNO), Norvège (comité des athlètes du CNO), Royaume-Uni (commission des athlètes britanniques), Royaume-Uni (commission des athlètes de UKAD) et États-Unis (conseil consultatif des athlètes du Comité olympique et paralympique des États-Unis).

Organisations nationales antidopage : Australie, Autriche, Canada, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Irlande, Lettonie, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Norvège, Royaume-Uni et États-Unis
 

À propos d’AthlètesCAN
AthlètesCAN est l’association des athlètes des équipes nationales canadiennes. Il s’agit de l’unique regroupement d’athlètes au pays qui soit totalement indépendant et inclusif, et du premier organisme en son genre dans le monde entier. À titre de voix des athlètes des équipes canadiennes, AthlètesCAN veille à ce que le système sportif soit centré sur les athlètes en formant des athlètes leaders qui influenceront les politiques du sport et qui, en tant que modèles à émuler, favoriseront une solide culture sportive.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :
Georgina Truman
Gestionnaire, relations avec les athlètes et opérations
AthlètesCAN
[email protected]

Filed in: