J'ai été déclaré positif! Comment répondre à une possible violation des règles antidopage

AthlètesCAN, avec le soutien de La Solution Sport, est heureux de publier la ressource J'ai été déclaré positif! Comment répondre à une possible violation des règles antidopage. La ressource fournit un guide simple pour les athlètes dans le cas où une violation des règles antidopage (VRAD) était invoquée à leur encontre selon le Programme canadien antidopage (PCA).

Reconnaissant que les athlètes sont soumis à des règlements et contrôles antidopage de manière continue, AthlètesCAN a adopté la première édition de cette ressource en 2011 afin de fournir un guide indépendant pour aider les athlètes à s’y retrouver dans le processus antidopage à la suite d'une possible VRAD. L'objectif principal de cette ressource, qui en est maintenant à sa troisième édition, est d'aider les athlètes à se préparer et à participer à une audition antidopage. Le contenu est présenté dans un ordre chronologique approximatif afin de refléter les événements du processus antidopage, de la notification d'une VRAD à la fin du processus. Du début à la fin, la ressource contient des liens - et des références - vers les parties pertinentes du PCA, du Code canadien de règlement des différends sportifs et d'autres documents de référence pertinents. Le guide comprend trois annexes qui fournissent une définition des termes et des liens vers d'autres ressources pouvant être utiles aux athlètes qui tentent de s’y retrouver dans le processus antidopage.

La ressource a été révisée pour correspondre au PCA 2021 et au Code canadien de règlement des différends sportifs 2021, en collaboration avec le Centre canadien pour l'éthique dans le sport (CCES) et le Centre de règlement des différends sportifs du Canada (CRDSC), respectivement.

Avertissement : Ce guide vise à donner des informations juridiques de nature générale uniquement et ne doit pas servir de fondement à un conseil ou un avis juridique. AthlètesCAN ne donne aucune garantie quant à l’exactitude ou la fiabilité des informations qui y sont publiées et n’accepte aucune responsabilité à l’égard de quelques conséquences que ce soit, découlant de la confiance que pourrait accorder un lecteur à ces informations. Le lecteur qui souhaite obtenir des conseils juridiques devrait consulter un avocat.