Le CCES et AthlètesCAN organisent le groupe de discussion pour les athlètes sur le PCA 2021

MERCREDI (Ottawa – 6 mai 2020) – Le Centre canadien pour l'éthique dans le sport (CCES), en partenariat avec AthlètesCAN, a convoqué un groupe de discussion virtuelle composé d’athlètes actuels et retraités des équipes nationales du Canada pour discuter de questions essentielles concernant la mise en œuvre du Programme canadien antidopage 2021 (PCA).

« AthlètesCAN, de concert avec nos partenaires et collaborateurs sportifs, était motivé à faire entendre la voix des athlètes à ce stade de la consultation », a déclaré Dasha Peregoudova, présidente d'AthlètesCAN. « Il est clair que consulter les athlètes est de plus en plus une priorité pour le CCES, et ce processus de consultation collaborative, sur lequel nous travaillons depuis plusieurs mois, a permis un dialogue honnête, même sur les nuances les plus difficiles du PCA et de la lutte contre le dopage en général. Nous attendons avec impatience les prochaines étapes du processus. »

L'Agence mondiale antidopage (AMA) a publié un nouveau Code mondial antidopage (Code) à l'automne 2019 qui entrera en vigueur à l'échelle mondiale le 1er janvier 2021. Le CCES est responsable de la mise en œuvre du nouveau Code au Canada par le biais du PCA, une condition pour être membre des fédérations internationales de sport et participer aux grands jeux. Dans le cadre de la rédaction du PCA 2021, le CCES a entamé un processus de consultation en plusieurs étapes qui sollicite un éventail varié de commentaires de la communauté sportive canadienne afin de s'assurer que les meilleurs intérêts des principaux intervenants sont respectés.

« Le CCES tient à remercier AthlètesCAN et les athlètes participants d'avoir offert leur temps, leur expertise et leurs connaissances pour aider à façonner le PCA 2021 », a déclaré Jeremy Luke, directeur principal, Intégrité du sport, CCES. « Les athlètes sont les principaux intervenants du PCA et il est impératif que leur voix soit au centre du processus de consultation du PCA 2021. »

« Ce fut vraiment un plaisir de participer à cette séance de travail organisée par le CCES et AthlètesCAN pour discuter de la Déclaration des droits antidopage des sportifs et la passer en revue », a déclaré Beckie Scott (ski de fond), ancienne présidente du comité des athlètes de l'AMA. « La participation et la contribution significatives des athlètes à l'écosystème sportif sont d'une importance cruciale pour son bon fonctionnement, et je suis à la fois rassurée et encouragée de voir ce niveau d'implication des athlètes dans le système canadien antidopage. »

EN SAVOIR PLUS : Consultation sur le Programme canadien antidopage 2021

« C'était fantastique d'avoir l'occasion de participer au groupe de discussion pour les athlètes d'AthlètesCAN et du CCES », a déclaré Ross Wilson (paracyclisme), vice-président du Conseil des athlètes du Comité paralympique canadien. « C'était un exemple du pouvoir que les partenariats peuvent avoir dans le façonnement de l'évolution continue du sport équitable pour tous au Canada. Le CCES a posé de nombreuses questions pertinentes et j’ai senti que les représentants étaient vraiment désireux de recevoir des commentaires et des suggestions sur l’élaboration de changements au Programme canadien antidopage. Le Canada continue d'être un chef de file en matière de lutte contre le dopage en raison des valeurs communes représentées par l'excellent travail accompli par des organismes comme le CCES. »

EN SAVOIR PLUS : La consultation sur le PCA 2021 est en ligne

« La lutte contre le dopage n'est pas l’affaire d’un seul organisme, tout le monde doit participer et façonner l'avenir du sport propre », a déclaré Philippe Marquis (ski acrobatique, bosses), membre de la Commission des athlètes du Comité olympique canadien. « Au Canada, le leadership du CCES et d'AthlètesCAN s'est accru tout en faisant entendre la voix des athlètes. Cette approche holistique et inclusive me donne de l'espoir pour l'avenir de l'antidopage. »

Les athlètes ayant participé à la consultation comprenaient :

Beckie Scott, Ski de fond
Ancienne présidente, Commission des athlètes de l’AMA

Tony Walby, Parajudo
Président, Conseil des athlètes du Comité paralympique canadien

Ross Wilson, Paracyclisme
Vice-président, Conseil des athlètes du Comité paralympique canadien

Philippe Marquis, Ski acrobatique
Membre de la Commission des athlètes du Comité olympique canadien

Cameron Wheelan, Volleyball de plage
Représentant des athlètes de Volleyball Canada

Josh Vander Vies, Boccia
Ancien président, AthlètesCAN

Dasha Peregoudova, Taekwondo
Présidente, AthlètesCAN

Jillian Drouin, Athlétisme
Vice-présidente, AthlètesCAN

Liam Smedley, Canoë slalom
Conseil d’administration, AthlètesCAN

Allison Forsyth, Ski alpin
Conseil d’administration, AthlètesCAN

Celina Toth, Plongeon
Conseil d’administration, AthlètesCAN

Mercedes Nicoll, Snowboard
Conseil d’administration, AthlètesCAN

Un merci spécial à Derek Johnston de Face Value Communications Inc. qui a animé la séance, à notre coorganisateur, le Centre canadien pour l'éthique dans le sport, et à tous les athlètes participants pour leur contribution au processus de consultation sur le PCA 2021.
 

 

-30-

 

 

À propos du CCES
Le Centre canadien pour l’éthique dans le sport (CCES) est l’organisme national indépendant et à but non lucratif responsable de l’administration du Programme canadien antidopage. Nous reconnaissons que le sport sain peut faire une grande différence pour les individus, les communautés et notre pays. Le CCES reconnaît être subventionné en partie par le gouvernement du Canada. Nous nous engageons à bâtir un sport meilleur en travaillant en collaboration en vue d’activer un système sportif axé sur des valeurs et des principes; de protéger le sport des forces négatives du dopage et d’autres menaces contraires à l’éthique; et de faire la promotion d’un sport juste, sécuritaire et ouvert à tous.

À propos d’AthlètesCAN 
AthlètesCAN est l’association des athlètes des équipes nationales canadiennes. Il s’agit de l’unique regroupement d’athlètes au pays qui soit totalement indépendant et inclusif, et du premier organisme en son genre dans le monde entier. À titre de voix des athlètes de l’équipe canadienne, AthlètesCAN veille à ce que le système sportif soit centré sur les athlètes en formant des athlètes leaders qui influenceront les politiques du sport et qui, en tant que modèles à émuler, favoriseront une solide culture sportive.

Pour obtenir de plus amples renseignements :
Georgina Truman
Gestionnaire, Relations avec les athlètes et opérations
AthlètesCAN
[email protected]

Pour obtenir de plus amples renseignements :
Megan Cumming
Gestionnaire des communications corporatives
+1 613-521-3340 poste 3233
[email protected]

Filed in: