Athlete Leaders Fr

Claire Carver-Dias

Lorsque Claire Carver-Dias a quitté le monde de la nage synchronisée, elle souhaitait ardemment continuer à faire apport à la collectivité sportive en tant que leader. Son élection au conseil d’administration d’AthlètesCAN en 2003 lui a permis de réaliser son vœu. « Nous (le conseil d’administration) étions d’avis que nous avions fait beaucoup de progrès, raconte Claire. Cependant, le système sportif avait encore beaucoup de chemin à faire et je voulais faire partie de cette aventure. »

Français

Lori Johnstone

C’est après avoir observé certains événements et entendu les témoignages des autres athlètes que Lori Johnstone a ressenti le besoin de plonger en territoire inconnu et qu’elle est devenue présidente d’AthlètesCAN en 1997.

Français

Michael Smith

Michael Smith était tellement désireux de faire partie du conseil d’administration d’AthlètesCAN en 2000 qu’il a lui-même payé ses déplacements pour se rendre au Forum des athlètes à Calgary, où il a dormi sur le plancher de la chambre d’hôtel d’un copain.

Huit ans plus tard, après avoir été président de l'association pendant trois ans et président sortant pendant un an, Michael a quitté AthlètesCAN. Cependant, il ne garde que de bons souvenirs de sa participation.

Français

Greg Edgelow

En 1996, le conseil d’administration de l’Association des athlètes canadiens cherchait un nom plus commercialisable. Le lutteur olympique Greg Edgelow a suggéré « AthlètesCAN », et le nom est resté.

Français

Ian Bird

En 2001, Ian Bird fut élu au conseil d’administration d’AthlètesCAN. Quelques mois plus tard, il devenait président intérimaire.

Cette transition rapide aurait intimidé la plupart des gens mais pour Ian, elle fut rendue facile grâce au « super groupe » avec qui il travaillait à l’époque. « Nous avions une excellente équipe et une approche axée sur le travail d’équipe, dit-il. Nous avons ouvert la voie à de grands succès. »

Français

Susanne Dandenault

Susanne Dandenault s’est présentée aux élections du conseil d’administration d’AthlètesCAN pour la première fois en 1998. En 1999, elle est devenue présidente de l’association.

Même si elle se sentait un peu intimidée à l’idée de jouer ce rôle important si rapidement, le soutien de ses confrères et consoeurs a facilité sa décision. « Il y avait plein de gens extraordinaires autour de moi pour m’aider, explique-t-elle. Et qui ne rêve pas d’être aux commandes de temps en temps ? Je suis celle qui n’a pu dire « non » lorsqu’on a proposé ma candidature ! »

Français

Ed Drakich

Le mandat de présidence d’un an d’Ed Drakich fut très chargé.

Ed a mis en œuvre de nombreux éléments importants d’AthlètesCAN. Il a embauché les premiers employés à plein temps, il a doté le bureau à l’Université de Toronto (UT) d’un numéro 1-800, il a signé le premier contrat Athlètes branchés avec Bell Canada et, il a mis sur pied la Solution Sport.

Français

Dan Thompson

Au début des années 1990, le président en exercice de Natation Canada, M. Dan Thompson, était parmi les anciens athlètes assis autour de la table d’Ann Peel. C’est à cet endroit que le groupe d’athlètes ayant récemment quitté le sport a créé l’Association canadienne des athlètes, aujourd’hui appelée AthlètesCAN.

Dan fut capitaine de l’équipe nationale de natation et il s’est toujours impliqué dans les dossiers touchant son équipe. Il a décidé de faire partie d’AthlètesCAN afin de permettre aux athlètes de s’exprimer.

Français

Ann Peel

En 1992, un groupe d’athlètes canadiens ayant récemment quitté le sport s’est réuni autour de la table de cuisine d’Ann Peel pour planifier la création d’un organisme canadien indépendant représentant les athlètes. De cette rencontre impromptue est née l’Association des athlètes canadiens (AAC), rebaptisée AthlètesCAN en 1996.

Français

Pages

S'abonner à Athlete Leaders Fr